Capture d  cran 2015 05 13   17.10.46

Motion C : « Osons un nouveau C.N.R., un nouveau Conseil National de la République ! »

L’histoire de la République est longue et forte de ses combats. Aujourd’hui, au cœur des citoyens elle se doit de poursuivre l’émancipation vers leur dignité, mais, récupérée et malmenée par des extrêmes, les valeurs qu’elle incarne se vident de leur sens.

L’histoire de la République est longue et forte de ses combats. Aujourd’hui, au cœur des citoyens elle se doit de poursuivre l’émancipation vers leur dignité, mais, récupérée et malmenée par des extrêmes, les valeurs qu’elle incarne se vident de leur sens. Dès lors, la menace réelle qui pèse sur la République est insidieuse, la violence ou le mensonge sont les armes et la preuve d’une volonté de la tuer. La force de la République, c’est le libre mouvement des idées, qui seules peuvent assurer l’évolution pacifique des sociétés vers des formes meilleures.

La manifestation du 11 janvier a témoigné de l’existence d’un exceptionnel noyau de résistance républicain. Les événements dramatiques de début d’année ont souligné une aspiration à une République qui offre autre chose que des mots qui s’expriment par des envolées lyriques. La Motion C souhaite une République dont l’enjeu est la raison et la responsabilité de tous au sein de tous les territoires, par des faits concrets au service de tous les citoyens. Nous avons la vision d’une Société où l’accompagnement de proximité et l’écoute sont très importants.

La République s’est bâtie sur le socle sociologique des classes moyennes émancipées par l’école et par une foi absolue dans la gestion de cette assurance sociale qui a transformé nos sociétés et posé le socle d’une nouvelle vie possible. Comment tout ce grand effort survivrait, si la nation était jetée dans les horreurs de la guerre ? Ne nourrissons pas le populisme, le rejet de l’autre. Les citoyens sont inquiets pour la réussite de leurs enfants, ce sentiment est ravageur pour l’idée républicaine, qui repose sur le postulat, que les sacrifices des parents bénéficieront aux générations de demain.

Il faut aller dans l’accompagnement, retrouver des engagements de proximité, de solidarité. Face à une économie sous la pression des actionnaires et des résultats trimestriels, face à un monde politique qui est tous les 2 ans sous la pression des échéances électorales, repensons moyen et long terme. Aujourd’hui, la conquête du pouvoir prime, plutôt que de mettre ce pouvoir au service de la société.

L’idéologie républicaine et de la gauche reposent sur l’idée du progrès, si « on reconnaît les discours de Jaurès à ce que tous les verbes sont au futur », notait Clémenceau. La Motion C affirme que la République et l’idéologie du PS se sont construites et se conjuguent au Présent. L’Espoir, c’est la confiance dans la République. Notre ambition à travers « Osons un Nouveau Pacte Citoyen et Républicain », est de croire en la justice sociale pour tous, pérenniser les acquis qui profitent à tous et rejoindre cette solidarité dans laquelle chacun à sa place.

Changer de nom ne redonnera pas une nouvelle jeunesse ; la République est le bien commun de touTEs ceux et celles qui partagent et mettent en œuvre les valeurs fondamentales et solidaires du Vivre Ensemble : liberté, égalité, fraternité.

Notre ambition est de rendre à la République sa force. Cela passe par un travail collectif de construction des fondamentaux malmenés ; la Nation remise en cause par la vision européenne et la mondialisation, la laïcité bousculée par la place du fait religieux dans la sphère publique (l’école doit reprendre son rôle d’ascenseur social), et une politique d’intégration favorisant l’inclusion culturelle, cultuelle et sociale des résidents d’origine étrangère.

L'Egalité pour tous est le support du Vivre Ensemble. Le Vivre Ensemble commence par le fait de s’asseoir tous, sans distinction de couleur, de croyance ou de niveau social, sur les bancs de l’école. Apprendre le respect de l’autre, la tolérance, la compréhension de la diversité par le respect de la laïcité. Si à chaque citoyenNE les mêmes droits étaient octroyés notamment les droits vitaux de se nourrir, se loger et de circuler librement sans conditions  et si chaque citoyenNE voyait plus la différence comme la force d'un mélange enrichissant, alors le Vivre Ensemble deviendrait enfin une réalité.

Dans un monde qui évolue, s’enrichit de savoirs et de technologies le devoir du Parti Socialiste, est le pari de l’intelligence collective. Offrir aux citoyens de faire place à sa créativité pour élaborer du sens, redonne l’envie de Vivre pour tous, et la paix dans les foyers.

Il est temps de faire Vivre notre Gauche audacieuse et au cœur des réalités humaines. Oui, il est temps de :

  • rompre l’asservissement consumériste,
  • contrer les parades de la cupidité du capitalisme financier qui broie les individus,
  • créer les conditions d’une cohésion sociale qui se stabilise avec l’espoir d’avancer,

Dans la filiation de S. Hessel et son « Indignez-vous ! », nous proposons la création d’un laboratoire d’idées issues des citoyenNEs, placé sous le sceau du volontarisme solidaire et de l’exigence éthique : Un Conseil National de la République (CNR) pour enfin avancer sur ce Chemin de l’Espérance du Socialisme et de la République.