Photo de groupe motion a

Motion A « Les 5 raisons de choisir le renouveau socialiste »

Retrouvez la newsletter n°5 de la motion A.

Ce jeudi 21 mai, tu seras invité-e à te prononcer pour la motion qui représente à tes yeux la meilleure orientation pour notre formation politique. C’est un choix essentiel et une grande responsabilité, dans un moment historique riche en défis et peu avare de menaces pour la gauche et pour la République.

Nous voulons une majorité réellement à gauche, dépassant les querelles pour s’engager dans le renouveau du Parti socialiste et pour le rassemblement des gauches et des écologistes. Voici les cinq raisons principales de choisir le renouveau socialiste autour de Jean-Christophe Cambadélis :
1. Pour prendre en compte le moment politique inédit. Les défis écologique, géopolitique et industriel se conjuguent pour faire de notre période un moment-clé. L’unité des socialistes d’abord et l’unité de la gauche et des écologistes ensuite sont la meilleure réponse aux défis sociaux et économiques de notre pays et pour faire face aux attaques de la droite et de l’extrême droite.

2. Pour réussir l’action engagée depuis 2012. La France fait face un immense défi: préserver et développer son modèle social. C’est ce que nous faisons depuis 2012 avec volontarisme, en aidant les salariés et les entreprises, en préparant l’avenir : éducation, transition énergétique, numérique. Nous voulons la réussite de la politique engagée par le Président, le gouvernement et la majorité parce qu’elle est au service des Français et de la République.

3. Pour permettre des inflexions précises et concrètes. Il est certes plus facile de dénoncer sans cesse l’action engagée que de contribuer à l’orienter réellement. Nous savons ce que nous voulons et nous savons comment l’obtenir : en étant responsables, soudés et constructifs, comme nous l’avons fait encore récemment sur la question de l’investissement privé et public. Nous voulons aussi une fiscalité plus simple, plus juste et plus verte, mieux cibler les aides aux entreprises et faire de la sécurité sociale professionnelle la grande avancée sociale du quinquennat.

4. Pour donner au Parti socialiste une majorité stable et claire. Pour pouvoir animer politiquement et orienter clairement notre parti, il faut une majorité forte, qui continue de donner la priorité à la parité, au non cumul des mandats, au renouvellement, à la formation, à la participation des militants. Quelle serait l'autre voie, sinon une direction dont le programme consisterait à attaquer sans cesse l'exécutif pour pouvoir exister et rester soudée?  Ce serait l'instabilité.

5. Pour assurer le renouvellement indispensable. Nous sommes en première ligne face au bloc droitier et réactionnaire : comment cette question peut-elle être absente ou quasi-absente de certaines motions ? Avec la bataille idéologique pour l'égalité, nous plaçons la question stratégique au cœur du congrès. Pour combattre le bloc réactionnaire, nous devrons aussi innover et faire la « belle alliance », alliance populaire capable de mobiliser les partis mais aussi la société civile. 

Au final, nous sommes la motion de la volonté qui fait de l'égalité l'étendard des socialistes. Si nous voulons faire ensemble le choix de l’unité, de la clarté, de la volonté, de l'efficacité et de la nouveauté, alors, jeudi 21 mai, votons motion A.

Partagez cet article :